Le 1er site de la presse loisirs grand public

NéoSanté

NéoSanté N°3 Juillet Août 2011

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
NéoSanté est une revue mensuelle de santé globale, réalisée par des journalistes en collaboration avec des praticiens spécialisés en décodage des maladies, découvrez sans tarder le numéro daté Juillet Août 2011 N°3 dont voici le sommaire détaillé :
 
DOSSIER
 Pour une orthodontie différente.
Pourquoi tant d’adolescents sont-ils contraints aujourd’hui de se faire « baguer » les dents ? Pourquoi tant de sourires gris métal, avec leur lot de souffrances physiques et psychologiques ? Pour l’orthodontie classique, c’est une fatalité imposée par l’évolution de l’espèce humaine et le fléau moderne des mâchoires étroites. Mais aux yeux de notre collaboratrice Estelle Vereeck, ce fatalisme rime surtout avec attentisme : on attend trop souvent que les années passent et que les dents soient mal implantées par manque de place pour en extraire plusieurs et aligner les autres dans des carcans disgracieux et très coûteux. Pour la chirurgienne-dentiste, il faut « arrêter le massacre », ne pas se résigner à vivre avec moins de dents, et inscrire l’orthodontie dans une approche de santé globale ! Grâce à une prévention précoce et au recours à des appareils amovibles, l’orthodontie fonctionnelle offre des solutions moins onéreuses et plus efficaces, y compris chez les adultes.
 
INTERVIEW
Marc Girard : « Nous sommes tous malades de la médicalisation ».
Vioxx, Avandia, Mediator… les affaires de « médicaments toxiques » se succèdent, toujours plus nombreuses, et mettent en lumière le fait que les labos pharmaceutiques s’engraissent souvent au détriment de la santé publique. La faute à qui ? Dans un petit livre pas cher, le Dr Marc Girard, médecin et expert en pharmacovigilance, apporte une réponse dénuée de toute démagogie : tous les acteurs du système sont coupables, à commencer par les (sur)consommateurs de soins qui acceptent sans rechigner la « médicalisation délirante » de la société. Au passage, l’auteur d’ « Alertes grippales » prend le pari que les marchands de vaccins vont encore berner le citoyen en agitant le spectre de la grippe aviaire. Interview décapante.
ARTICLE
SIDA : ce que Montagnier a vraiment dit.
Depuis 2 ans, une vidéo très étonnante circule sur le net : extraite du film « House of Numbers, elle montre le Pr Luc Montagnier, co-découvreur du virus HIV, répondant aux questions du réalisateur Brent Leung. Dans cette interview, il affirme qu’une alimentation antioxydante permet de restaurer rapidement les défenses immunitaires et de se débarrasser du virus. Très vite, on a accusé le film de trahir les propos du professeur et de manipuler ainsi les spectateurs. Pour en avoir le cœur net, le site Natural News a mis sur papier l’intégralité de l’interview controversée. Voici la transcription de ce dialogue, assortie de commentaires : jugez vous-mêmes !
 
DECODAGE
La maladie de Parkinson ou la peur de trancher définitivement les choses.
L’organe touché est ici le cerveau lui-même. Dans leur manuel de Principe d’anatomie et de physiologie, Tortora et Derrickson précisent que la maladie de Parkinson, qui se déclare rarement avant 50 ans, se manifeste par une destruction des neurones des noyaux gris centraux du cerveau. Pour la médecine, l’origine pourrait être dû à une dégénérescence liée à l’âge ou à des toxines environnementales (pesticides par exemple)…
 
Les deuils difficiles.
Faire le deuil après le décès d’un proche peut être difficile, particulièrement lorsqu’il d’agit de nos parents : mais faut-il encore savoir pourquoi. Car en plus de ce que nous savons déjà au sujet des différentes étapes du deuil, il me semble qu’au moins deux pièges « bio-logiques » peuvent nous empêcher de faire sereinement cette démarche. En effet, dans certains cas, le décès d’un proche peut induire des peurs archaïques très profondes et surtout parfaitement inconscientes. De ce fait, alors que nous croyons être seulement confrontés au deuil, au chagrin, au manque de l’autre, nous sommes en réalité sans le savoir, complètement paralysés par la peur au plus profond de nous…
 
L’asthme : Une double contrainte neurologique et respiratoire.
Ce mot vient du latin  asthma signifiant « respiration difficile ». C’est une maladie des voies aériennes supérieures et notamment des deux bronches. Il s’agit d’une gêne respiratoire à l’expiration. La maladie a trois caractéristiques : 1. Une inflammation avec œdème de l’épithélium bronchique ; 2. Une bronchoconstriction par bronchospasmes ; 3. Une hyperactivité bronchique se manifestant par une sécrétion accrue de mucus…
 
Le sein (décodage mythologique)
La pensée mythique est un récit destiné à comprendre notre condition dans le monde, une réponse à des questions majeures de notre existence. Construite autour de symboles, elle parle de ce fait le langage de notre inconscient. Et dans ce dialogue, nous trouvons des clés qui nous permettent d’ouvrir des portes vers d’autres solutions à nos problèmes quotidiens, solutions que nous n’avions pas encore envisagées…
 
Les varices & la phlébite, pour ramener tout le monde à la maison
Une varice est une dilatation pathologique permanente d’une veine de la jambe avec altération de la paroi. Ce sont des phénomènes souvent isolés qui ne sont la conséquence d’aucune maladie. Une femme sur deux serait touchée et un homme sur dix. Les varices sont liées à un défaut d’étanchéité des valvules veineuses qui empêchent le sang de refluer normalement ce Les symptômes sont des crampes, une sensation de lourdeur, des fourmillements et l’apparition d’un cordon bleu sinueux (…) La phlébite est une complication possible de la varice. Elle est caractérisée par la constitution d’un caillot à l’intérieur d’une veine, associé à l’inflammation de la paroi veineuse. La phlébite a pour conséquence un arrêt du flux sanguin dans la veine obstruée et une hyperpression vasculaire en amont du caillot…
 
ARTICLE
La nutrition paléolithique.
On vous avait prévenus : sur le plan de l’alimentation et de son impact sur la santé, la revue Néosanté ne versera pas dans le « diététiquement correct » et cherchera à vous informer rigoureusement sur « la meilleure façon de manger ». Brièvement esquissée dans notre premier numéro, voici une présentation plus complète du « régime paléo » et de ses avantages scientifiquement étayés.
 
SERIE
Vaccinations : science ou croyance ? (III) Aspects historiques du Pasteurisme.
Dans le troisième volet de cette série d’articles consacrés à la vaccination, le Dr Eric Ancelet nous livre quelques réflexions sur le contexte historique qui a vu la naissance du mythe vaccinaliste. Pour lui, le climat politique et philosophique qui prévaut à l’époque en Europe n’est pas sans rapport avec l’avènement d’une vision guerrière du système immunitaire.
 
La vie à la lumière de l’embryologie.
Dans le nouveau paradigme médical, le sens des maladies et le sens de la vie n’en forment qu’un. Et comme celle-ci débute avec la conception – ou même avant selon certains -, il est logique que son sens profond se révèle déjà depuis le tout début, dès les premiers instants de la fécondation et dès le développement de l’embryon. Passionné d’embryologie, le Dr Olivier Soulier a découvert dans les prémisses du séjour utérin des clefs de compréhension de l’être humain : chaque individu rejoue l’histoire de l’humanité et ses cellules gardent en mémoire les solutions propices à son accomplissement tant physique que psychique et spirituel. En prélude à son séminaire parisien, le médecin français nous dévoile quelques-uns des merveilleux secrets du commencement de la vie.
 
SENTIERS DE SANTE
Depuis près de trente ans, Jean-Jacques Crèvecoeur expérimente et teste de nombreuses approches de santé, en posant un regard critique et réfléchi sur chacune d’elles. Dans cette rubrique, non seulement il nous partage son vécu et les enseignements qu’il en a tirés, mais surtout il nous encourage à emprunter, à notre tour, ces sentiers de santé…  Dans ce numéro : L’unicité de la vie dans une granule.
Magazines par Titres NéoSanté NéoSanté N°3 Juillet Août 2011