Le 1er site de la presse loisirs grand public

NéoSanté

NéoSanté N°15 Septembre 2012

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
NéoSanté est une revue mensuelle de santé globale, réalisée par des journalistes en collaboration avec des praticiens spécialisés en décodage des maladies, découvrez sans tarder le numéro daté Septembre 2012 N°15 dont voici le sommaire détaillé :
 
DOSSIER
Cholestérol : La grande supercherie
Le marché des médicaments anticholestérol est un commerce juteux pour Big Pharma. Aux Etats-Unis, quelque 25 millions de personnes sont sous traitement, généralement à vie. Elles sont 7 millions en France. En Belgique, une personne sur cinq âgée de plus de 35 ans consomme ces médicaments qui coûtent à l'assurance-maladie annuellement plus de 215 millions d'euros, soit 7 % du budget des médicaments hors hôpitaux. Les Belges consomment aujourd'hui 20 fois plus de statines qu'il y a douze ans ! Gros bénéfices pour les fabricants, donc. Mais pour les patients ? Malheureusement pour eux, il s'agit encore d'un "dossier" de santé publique reposant sur une énorme intox médicale et médiatique. Comme pour les vaccins et d'autres classes de médicaments à visée "préventive", on retrouve le même schéma classique de manipulation de l'opinion publique : désinformation par les experts et les médias, financement par l'industrie pharmaceutique d'études scientifiques biaisées, mise sur le marché de molécules inefficaces, minimisation des effets secondaires graves. Néosanté revient sur cette controverse autour du cholestérol, déclaré ennemi public numéro 1 et bouc émissaire trop commode dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires.
 
INTERVIEW
Dr Christian Boukaram : "Nous vivons un changement de paradigme"
Le voici enfin. Sorti il y a un an au Canada, où il a fait beaucoup de bruit, le livre "Le pouvoir anticancer des émotions" arrive fin septembre dans les librairies du continent européen. Ecrit par le Dr Christian Boukaram, radio-oncologue et professeur à l'Université de Montréal, cet ouvrage ose citer le Dr Hamer et proposer "l'équilibre émotionnel" et "la prise de conscience" comme remèdes au cancer ! Pour ce chef de service en radiochirurgie, la science médicale ne peut plus ignorer l'influence de la psyché sur le corps et négliger les approches globales de la maladie.
 
ARTICLE
Vaccin de la rougeole : chronique d'une catastrophe annoncée
En Belgique comme ailleurs, la rougeole reflambe malgré une couverture vaccinale quasi totale. Cet échec était prévisible et d'ailleurs prévu par les modèles épidémiologiques. Il est désormais certain que le vaccin est responsable d'une détérioration transgénérationnelle de l'immunité et de la fragilisation des nouveau-nés. En voici les preuves scientifiques.
 
SIDA : la piste antibiotique
En juin dernier, plusieurs "repenseurs du SIDA" se sont réunis en France autour du virologue Etienne de Harven pour confronter leurs réflexions et s'interroger sur les véritables causes du syndrome d'immunodéficience acquise. A leurs yeux, le recours immodéré aux antibiotiques mérite amplement sa place sur le banc des accusés. Néosanté a assisté à cette réunion instructive.
 
DECODAGE
La Candidose digestive
La candidose désigne toute maladie causée par la prolifération de champignons levuriformes du type candida, le plus souvent candida albicans. Ce champignon est naturellement présent dans la bouche, le tube digestif et les voies génitales. Sa fonction est de recycler les débris organiques. A l'état de latence, son développement est inhibé par les bactéries de la flore intestinale. Il devient pathologique quand il se multiplie trop, suite à une rupture de l'équilibre naturel. Cela est dû soit à une baisse des fonctions immunitaires de l'organisme (traitement immunodépresseur, SIDA) soit à une modification hormonale spontanée (grossesse), pathologique (diabète) ou consécutive à la prise d'un médicament (pilule contraceptive, antibiotique), soit à l'atération de la peau et des muqueuses liée à des facteurs extérieurs. Il existe plusieurs formes de candidoses suivant la localisation, nous nous intéressons ici à elle qui touche le système digestif...
 
Le cancer de la peau
Rappelons d'abord les différents constituants de la peau, avant d'en décrire les affections dites cancéreuses. le système cutané périphérique, par rapport aux peaux internes que sont les muqueuses, assure principalement deux fonctions : le contact de notre corps avec l'extérieur et la protection face aux agressions naturelles ou traumatiques. La peau comprend trois parties : l'épiderme, le derme et l'hypoderme. Son épaisseur varie suivant les endroits entre 1 et 5 mm...
 
La peur de la sanction (3eme partie)
Résumé des épisodes précédents : nous sommes des mammifères sociaux et, de ce fait, nous sommes tous, à des degrés divers, concernés par une peur très primitive : la peur de la sanction en termes de rejet ou de violence. Notre cerveau archaïque considérant cette éventualité comme critique, nous avons viscéralement peur, avec ou sans conscience, dès que nous sommes confrontés à la sanction d'une manière ou d'une autre. Et par conséquence, nous sommes obsédés par la nécessité de plaire et de na pas déplaire pour nous faire aimer et pour ne pas être sanctionnables (voir Néosanté n° 13 et 14). Au mieux, tout cela nous complique juste plus ou moins l'existence, mais cela peut avoir de bien plus graves conséquences, comme de conduire à l'hôpital psychiatrique ou mener au suicide. Mais surtout, la peur de la sanction et la nécéssité de plaire et ne pas déplaire sont finalement, directement ou indirectement, l'origine de presque tous nos symptômes ; huit fois sur dix. C'est du moins mon avis...
 
Le foie
Cet organe un peu magique (puisqu'il est le seul capable de s'auto-régénérer) est souvent au centre des consultations dans différentes médecines alternatives. Lieu de cristallisation de la colère en médecine énergétique, organe essentiel de détoxination en naturopathie... Dans notre approche psychobiologique, le foie renvoie à un panel de décodages si importants que nous complèterons notre analyse dans un prochain numéro.
 
La boiterie (décodage mythologique)
Héphaïstos est le dieu le plus laid de la mythologie. Or la philosophie grecque rejette la laideur et la disproportion. Cette laideur à la naissance lui vaudra sa chute de l'Olympe, et la difformité de ses jambes qui feront de lui le dieu boiteux. Assimilé à Ptah, dieu démiurge des Egyptiens, il devient Héphaïstos en Grèce, fils de Zeus et de Hera. Il est si difforme en naissant, que sa mère, effrayée de la laideur, le précipite du ciel. L'avorton céleste roule un jour entier dans le vague des airs, et, de tourbillon en tourbillon, arrive le soir dans l'île de Lemnos. C'est alors bien mal en point que les habitants de l'île le recueillent, avec encore à peine un souffle de vie qui s'exhale de sa divine poitrine. De sa chute monumentale, Héphaïstos gardera les jambes tordues...
 
EVIDENCE DU SENS
La loi du Principe à travers la généalogie
"Porteurs de toute une histoire généalogique, nous en sommes l'aboutissement ou plus précisément la résultante : chacun de nous est le "creuset" de la totalité de ces mémoires. Nous restituons la mémoire de notre généalogie". En Bioanalogie, nous considérons essentiellement les trois générations qui nous précèdent comme étant une seule et même réalité. En effet, que nous les ayons connus ou non, nous pouvons facilement visualiser nos parents, nos grands-parents et nos arrière-grands-parents et la place qu'il occupent dans notre arbre. En revanche, parce que toute réalité pour le cerveau humain se lit toujours sur trois plans, nous sommes obligés de faire un effort mental en ce qui concerne les générations précédentes...
 
REFLEXION
Le décodage biologique est-il une secte ?
Pourquoi ce n'est pas le cas et pourquoi on peut le penser
Issu des découvertes du Dr Hamer et de leur prolongement par le Dr Sabbah, le décodage biologique des maladies a mauvaise presse. Et c'est un euphémisme, car ses praticiens y sont fréquement assimilés à des membres, voire, pour certains, à des chefs de secte. Nous en avons encore fait la pénible expérience lors de notre premier symposium sur "la compréhension biologique des maladies", puisque la télévision et un journal belges nous ont assimilés à un mouvement sectaire (voir Néosanté n° 14). Bilan : deux participants font l'objet d'une enquête de l'Ordre des Médecins et un troisième, le Dr Alain Scohy, s'est vu empêché d'animer plusieurs conférences au Luxembourg et en France. Dans ce pays, il est même question d'interdire purement et simplement le décodage biologique. mais qu'est-ce qui leur prend tous, à voir des gourous et des adeptes partout ? Au lieu de se lamenter contre cette chasse aux sorcières absurde, notre collaborateur et "décodeur" Laurent Daillie s'est interrogé sur les raisons pour lesquelles le décodage suscite méfiance, diffamation et fantasmes sectaires. A ses yeux, il est grand temps de balayer devant notre porte et d'admettre que si le décodage biologique n'est - évidemment - pas une secte, il en présente parfois les apparences et en copie les dérives. Une réflexion tout en nuances qu'il nous a semblé utile de partager avec les lecteurs de Néosanté, et surtout avec les instances policières qui nous surveillent.
 
SERIE
La santé dans une perspective globale (III)
De la survie à la vie consciente
Auteur du livre "Le cancer apprivoisé", le psychologue belge Léon Renard a été l'un des premiers à intégrer les découvertes du Dr Hamer dans sa pratique thérapeutique. Dans cette série de 3 articles, il développe une vision personnelle de la santé et de la maladie qui englobe l'évolution spirituelle de l'être humain, celle qui concerne sa conscience. Dans ce troisième et dernier volet, il explique comment se prémunir des réactions biologiques de survie appelées maladies et comment accéder à une vie authentique par l'utilisation de sa conscience.
 
CAHIER RESSOURCES
Paléonutrition : Pourquoi manger du poisson gras ?
Les célèbres acides gras Oméga 3 sont également au coeur de l'alimentation paléolithique. Et de préférence sous leur forme animale, en particulier le poisson gras.
 
SENTIERS DE SANTE
Depuis près de trente ans, Jean-Jacques Crèvecoeur expérimente et teste de nombreuses approches de santé, en posant un regard critique et réfléchi sur chacune d'elles. Dans cette rubrique, non seulement il nous partage son vécu et les enseignements qu'il en a tirés, mais surtout il nous encourage à emprunter, à notre tour, ces sentiers de santé...
Dans ce numéro : Quand l'urgence de trouver un géniteur se transforme en cancer du col utérin...
Magazines par Titres NéoSanté NéoSanté N°15 Septembre 2012