Le 1er site de la presse loisirs grand public

Biotech Finances

Biotech Finances 6 Février 2012 N°537

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Biotech Finances est la lettre professionnelle Hebdomadaire francophone sur l'actualité financière et économique des sociétés de Biotechnologies, en voici le numéro 537 daté du 6 Février 2012 :
 
DERNIERE HEURE
Oroxcell défend sa valeur et celle des CRO françaises.
Partenaires clés du développement du secteur des biiotechnologies qui les sollicitent de manière soutenue pour le franchissement d'étapes stratégiques de recherche, les CRO françaises doivent trouver le chemin d'une meilleure reconnaissance et d'un plus grand respect de leur mission de la part des acteurs publics et politiques. Dans la foulée de l'accord Inserm Transfert-Covance, générateur d'un malaise certain pour bon nombre de CRO, Jean Pachot, président et CSO d'Oroxcell, a accepté de témoigner pour Biotech finances.
 
LE BILLET BIO DE H. ELLA
Roche décide de la jouer personnel.
Au-delà de son montant de 5,7 milliards de dollars, l'offre hostile de Roche sur Illumina est en passe de rebattre les cartes dans le secteur feutré du diagnostic in vitro où se déroule une véritable révolution. En effet, en 2003, lors de la révélation du premier "draft" du génome humain, il fallait compter près de 3 milliards de dollars pour réaliser la séquence complète. Aujourd'hui, un génome de même taille serait séquencé pour environ 30 millions de dollars...
 
BOURSE
France
IPO en 3D pour Eos Imaging.
Les préparatifs d'introduction en Bourse d'Eos Imaging, ex-Biospace Med, sur le Nyse Euronext compartiment C vont grand train. Cette medtech d'imagerie médicale a déposé son document de base et obtenu son visa de l'AMF. Il lui reste désormais à trouver la meilleure fenêtre de tir pour atteindre son objectif : une levée espérée d'une trentaine de millions d'euros sur la base du prix médian en échange de 30 % de capital mis en circulation dans le public entre 5,63 € et 6,87 € par action...
 
 
 
FINANCEMENTS
France
Matwin signe son premier contrat avec Roche.
Voilà une belle carte dans le jeu de Matwin. Cette SAS au capital de 40 k€, détenue à 75 % par le cancéropôle Grand Sud-Ouest (GSO) et 25 % par la CDC, a réussi un premier interfaçage entre un financement industriel et un projet académique. Elle a en effet convaincu Roche d'apporter
4 M€ au projet du Pr. Dominique Lombardo et du Dr Eric Mas de l'université de la Méditerranée (UMR-911 INSERM CRO2, cancéropôle Paca) dont les travaux portent sur le développement d'une nouvelle approche d'immunothérapie visant à éliminer les cellules cancéreuses pancréatiques...
 
STRATEGIE
Suisse
Dérisquage en cours pour Addex.
Changement de CEO, réduction des effectifs et réorganisation du pipeline depuis la chute de 65 % de son action en 2009, suite à une phase IIb avortée, la biotech genevoise Addex Pharmaceuticals, côtée au SIX Swiss Stock Exchange (ADNX), veut remonter la pente. En 2012, elle compte sur plusieurs catalyseurs qui incluent de nouvelles données cliniques et de potentiels nouveaux partenariats. Notamment, en fin de 1er trimestre, avec les résultats cliniques de phase IIa sur un produit phare qui est le dipraglurant, un modulateur contre la maladie de Parkinson...
 
EXPERTISE
Europe
Médicaments orphelins :
Vitrine "éthique" de l'industrie pharmaceutique ou véritable marché de niches ? (Volet 1).
Les potentialités des médicaments orphelins exercent une attractivité importante sur le monde de la pharma et des financiers. quelles sont les réalités et les perspectives internationales de ce marché ? Christian Girard et Gilles Avenard du cabinet conseil Alliance4growth ont accepté de décrypter pour Biotech finances les enjeux du secteur dans une enquête que nous publions en deux volets dans nos numéros 537 et 538 de Biotech finances.
Magazines par Titres Biotech Finances Biotech Finances 6 Février 2012 N°537