Le 1er site de la presse loisirs grand public

Biotech Finances

Biotech Finances 30 Janvier 2012 N°536

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Biotech Finances est la lettre professionnelle Hebdomadaire francophone sur l'actualité financière et économique des sociétés de Biotechnologies, en voici le numéro 536 daté du 30 Janvier 2012 :
 
DERNIERE HEURE
Elysée 2012 : les biotechs entre flous et loups
(...) Organisée dans les temps, la réunion des représentants des candidats, qui a été initiée par France Biotech (lire "Demandez le programme" dans Bf n°535 du 23 janvier 2012), aura été un marqueur intelligent, mais il en faudrait désormais beaucoup d'autres. Et ce, d'autant que de nombreux participants à cette confrontation n'ont pu que constater l'écart persistant entre la réalité entrepreneuriale et l'absence de vision politique. Ce dont nous faisons, depuis plusieurs années, l'écho dans nos colonnes...
 
LE BILLET BIO DE H. ELLA
La question à 125 millions de dollars
125 millions de dollars ! Pratiquement 96 millions d'euros au cours d'aujourd'hui. C'est le montant que Sanofi-aventis vient de mettre sur la table pour collaborer avec Warp Drive Bio. Ce n’est pas tous les jours que l’on voit se réaliser un premier tour de financement de cette ampleur. Avec ce partenariat, Sanofi surfe sur « la réémergence des produits naturels à l’ère de la génomique pour créer des traitements révolutionnaires pour les patients, et sur la conviction que la nature est le chimiste médical le plus inventif au monde », comme le dit si bien la mission de Warp Drive Bio. Est-ce que cela signe un retour du laboratoire français dans la course aux nouveaux antibiotiques ou cela cache-t-il autre chose ? ...
 
FINANCEMENTS
Financement militaire pour Pherecydes Pharma
C'est un beau tour de force que vient de réaliser la biotech francilienne. Spécialisée dans le développement de bactériophages lytiques à visée thérapeutique, Pherecydes Pharma vient d'obtenir du ministère de la Défense une subvention de 900 000€, soit 100 000€ de plus que la somme demandée pour évaluer l'innocuité et l'efficacité de ses phages sur des plaies infectées et résistantes aux bactéries dans le cadre d'un projet intitulé PACOBURNS dont le coût global est évalué à 1,2 M€. Le financement est apporté par le dispositif RAPID, mis en oeuvre par la direction générale de l'armement (DGA) et la direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS). L'objectif de ce dispositif est de soutenir des projets de recherche industrielle ou expérimentale innovants de PME/ETI, comportant une double application militaire et civile dans un délai de quatre mois...
 
 
IMPLANTATION
France : Vivalis pose sa R&D et sa drug discovery à Lyon
C'est un cap de plus dans la success story Vivalis. Fournisseur de solutions cellulaires innovantes pour la production de vaccins et de protéines, la biotech nantaise ouvre un nouveau laboratoire de R&D dédié à sa plate-forme VIVAScreen de découvertes d'anticorps monoclonaux sur le bipôle de Lyon Gerland. Créée en 1999 par le Groupe Grimaud, actionnaire à 51,5 %, Vivalis entend s'engager davantage dans sa propre activité de drug discovery et vise deux domaines d'application : les maladies infectieuses et l'oncologie...
 
France : Rhenovia Pharma go west !
Rhenovia Pharma, biotech mulhousienne spécialisée dans la biosimulation appliquée à la recherche de nouveaux médicaments contre les maladies neurologiques, vient d'annoncer la création d'une première filiale internationnale, Rhenovia Inc., à Cambridge, dans la région du grand Boston aux Etats-Unis. Cette ouverture vise à déployer l'usage de la technologie unique de biosimulation de Rhenovia outre-Atlantique, par le biais d'offres de partenariats et de services avec des institutions académiques et des entreprises américaines : un contrat est en cours avec le National Institutes of Health et des contacts ont été établis avec les ministères de la Défense et de la Recherche...
 
OPINIONS
France : Atlanpole Biothérapies peut-il être labalisé pôle à vocation mondiale ?
Cette branche de la technopole nantaise Atlanpole, labélisée pôle de compétitivité national en 2005, recevra les 20 et 25 février prochains les services de la DGCIS (direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services) dans le cadre d'une nouvelle évaluation de ses actions. Jean-François Balducchi, délégué général d'Atlanpole et Philippe Couerbe, CEO d'Atlanbio, une des entreprises membres du pôle, ont accepté de nous livrer leur analyse contradictoire sur le sujet.
Magazines par Titres Biotech Finances Biotech Finances 30 Janvier 2012 N°536