Le 1er site de la presse loisirs grand public

Biotech Finances

Biotech Finances 16 Janvier 2012 N°534

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Biotech Finances est la lettre professionnelle Hebdomadaire francophone sur l'actualité financière et économique des sociétés de Biotechnologies, en voici le numéro 534 daté du 16 Janvier 2012 :
 
DERNIERE HEURE
 
Inserm Transfert Initiative réamorce l’optimisme.
Grande nouvelle pour les porteurs de projets biotechs et medtechs ! La SAS Inserm Transfert Initiative, société de capital risque spécialisée dans le préamorçage et l’amorçage dans le domaine des sciences de la vie, créée en 2005 à l’instigation d’Inserm Transfert, de Sofinnova Partners, de Natixis Venture Selection et de CDC Entreprises vient d’être recapitalisée par un apport de 33,5 M€ supplémentaires. Son capital passe de 4,2 M€ à 37,7 M€, ce qui ouvre à Inserm Transfert Initiative la possibilité de multiplier par plus de 5 sa capacité directe d’engagement…
 
LE BILLET BIO DE H. ELLA
Les CVC : outils des nouvelles stratégies de l’industrie pharmaceutique.
Nous avions déjà évoqué dans cette colonne la prépondérance accrue des CVC ou Corporate Venture Capital, ces entités particulièrement liées aux laboratoires pharmaceutiques, et parfois si proches qu’elles tendent à se confondre avec eux. Il semble que « cet outil » soit devenu incontournable pour les sociétés actives dans le domaine des sciences du vivant. En effet, de plus en plus de tours de financement, que ce soit en Europe ou outre-Atlantique, ne peuvent se conclure sans leur ombre tutélaire, sinon leur présence…
 
ENTREPRISES
Vexim va à la confrontation sur le marché des FVC.
Comment faire bouger les lignes pour glaner quelques points de croissance sur un marché occupé par des acteurs majeurs installés de longue date ? La medtech toulousaine Vexim, spécialiste de la restauration anatomique mini-invasive des fractures vertébrales, pense tenir la bonne méthode. Elle met en avant son innovation de rupture dans le domaine du traitement des fractures vertébrales à compression (FVC) grâce à laquelle elle réalise déjà 1,5 M€ de chiffra d’affaires. Elle vient, par ailleurs, de recruter comme directeur général un spécialiste du secteur, Vincent Gardès, venu directement du management de Medtronic, l’un des ténors mondiaux. Une manière de mieux maîtriser les méthodes de son premier concurrent…
 
 
IMPLANTATIONS
 
L’Américaine Bioscan installe sa R&D à Dijon.
Bioscan, société américaine spécialiste des systèmes d’imagerie précliniques, installe finalement à Dijon sa filiale européenne, Bioscan Molecular Imaging France SAS (BMIF). Elle va investir sur place près de 10 M€ sur les cinq ans à venir et recruter une vingtaine de chercheurs pour son nouveau centre de R&D européen dont la coordination sera confiée au Dr Hein Haas…
 
PARTENARIATS
Oncodesign signe un partenariat de recherche avec Ipsen.
C’est un aboutissement de taille pour la biotech dijonnaise Oncodesign. Spécialisée dans la découverte de médicaments et la fourniture de services d’évaluation pharmacologique en oncologie, l’entreprise vient de signer avec Ipsen un partenariat de recherche pour la découverte et le développement d’inhibiteurs innovants de la kinase LRRK 2 en tant qu’agents thérapeutiques potentiels contre la maladie de Parkinson…
 
FINANCEMENTS
Apogenix garde le cap sur une phase III
Spin-out du German Cancer Research Center, basée à Heidelberg sur le cluster rhénan BioRhineNeckar, Apogenix vient de recevoir une subvention de 2,3 M€ de la part du ministère allemand de la Recherche. Cette enveloppe porte à 8,5 M€ le total des aides d’Etat reçues depuis la création de cette biotech en 2005, qui a par ailleurs levé 49 M€ de fonds privés et qui est spécialisée dans le traitement des cancers et des maladies inflammatoires…
 
Success story annoncée pour CellProthera.
Basée à Mulhouse, Cellprothera est à la recherche de 10 M€ pour mener à bien un essai clinique international programmé début 2013. Cette entreprise qui a déjà levé près de 6 M€ depuis sa création est à l’origine d’une thérapie révolutionnaire du traitement postinfarctus du myocarde (IDM) sévère. Elle produit, avec un automate développé sous contrat par Bertin technologies, des greffons cellulaires autologues à visée cardiaque, qui sont ensuite réinjectés après dix jours dans la zone cardiaque lésée. Les résultats obtenus semblent tout à fait prometteurs…
Magazines par Titres Biotech Finances Biotech Finances 16 Janvier 2012 N°534