Le 1er site de la presse loisirs grand public

Biotech Finances

Biotech Finances 31 octobre 2011 N°525

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Biotech Finances est la lettre professionnelle Hebdomadaire francophone sur l'actualité financière et économique des sociétés de Biotechnologies, en voici le numéro 525 daté du 31 Octobre 2011 :
 
DERNIERE HEURE 
Maladies rares : L’exemplarité mondiale est française !
Tout n’est pas pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais dans le domaine des maladies rares la France semble, pour l’heure, s’inscrire dans un schéma de leadership européen voire mondial. Il en sera très prochainement question lors des secondes rencontres des maladies rares, « Rare 2011 », organisées sous l’égide d’Eurobiomed à Montpellier…
 
LE BILLET BIO DE H. HELLA 
Les CRO ont les crocs.
S’il est une opération surprenante dans le marasme actuel, c’est bien le leveraged buy-out (LBO) réalisé par le Carlyle Group sur Pharmaceutical products development (PPD) pour près de 4 milliards de dollars. D’aucuns pourraient évoquer le retour des leveraged buy-out triomphants, mais nous n’en sommes pas encore là. Par contre, cette opération nous interpelle sur plusieurs points, car après tout, le Carlyle Group, même s’il est associé avec Hellman & Friedman pour apporter 1,8 milliard de dollars d’investissement, n’est pas connu pour être actif dans les sciences du vivant et les activités de découverte de nouvelles molécules…
 
ENTREPRISES 
Arteria se donne 18 mois pour convaincre les industriels.
Relocalisée courant 2005 suite à la réception d’un signal négatif sur l’un de ses essais précliniques laissant supposer un effet carcinogène à très haute dose pour sa molécule phare, la biotech nîmoise Arteria sort aujourd’hui de l’ombre avec un nouveau pipeline. Ce dernier est composé d’analogues des premiers produits, optimisés pour l’industrie pharmaceutique et a priori non toxiques…
 
PARTENARIATS 
Syntaxin renforce ses liens avec Ipsen.
6,5 M€ sur les trois premières années de R&D, 65 M€ conditionnés par les étapes commerciales sans compter les éventuelles redevances de licence et de ventes : le partenariat stratégique conclu entre Syntaxin et Ipsen s’assortit d’une dot confortable pour la biotech britannique…
 
 
FINANCEMENTS 
7 M€ pour le Round B de Phagenesis.
Un peu plus d’un an après la clôture de sa série A à 2,3 M€, la biotech britannnique Phagenesis Ltd vient de renouveler ses fonds avec un tour de table de 7 M€. « Un délai réduit entre les deux tours, dû au fait que plusieurs VC étaient intéressés l’an dernier par notre modèle, mais avaient besoin de temps pour décider d’un potentiel soutien », explique Daniel Green, CEO de Phagenesis…
 
EXPERTISE 
Médecine personnalisée : la boîte de Pandore des brevets internationaux.
Les innovations dans le secteur de la médecine personnalisée ont été traditionnellement protégées selon la méthode des brevets de diagnostic, du moins en Europe et aux Etats-Unis où le secteur est bien développé. Sur les marchés émergents, Brésil, Russie, Inde et Chine notamment, la demande apparaît mais le cadre juridique n’est pas encore bien fixé.
Magazines par Titres Biotech Finances Biotech Finances 31 octobre 2011 N°525