Le 1er site de la presse loisirs grand public

Biotech Finances

Biotech Finances 22 Octobre 2012 N°568

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Biotech Finances est la lettre professionnelle Hebdomadaire francophone sur l'actualité financière et économique des sociétés de Biotechnologies :

DERNIERE HEURE
Et si ça marchait ?
"Confier aux Régions la responsabilité des instruments de la politique d'innovation", le voeu formulé cette semaine par Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, fait écho à la volonté affichée de l'Etat de passer rapidement à l'acte III de la décentralisation. "Le repositionnement des Régions au coeur de la gouvernance des nouveaux outils de politiques publiques, dont les sociétés d'accélération de transfert de technologie (SATT) desquelles elles ont initialement été écartées, est largement attendu, avec sérénité et intérêt", nous a confié Nicolas Carboni, président de la SATT Conectus Alsace...
 
BILLET BIO
Innover ou mourir en prenant son temps
Depuis plusieurs mois, le débat politique s'est focalisé sur la faible compétitivité de l'industrie française au regard de ses concurrents, qu'ils soient d'Europe du Nord ou des pays émergents. Déjà en son temps, le forum économique de Davos, pour qui "la compétitivité se définit comme un ensemble d'institutions, de politiques et de facteurs qui déterminent la productivité d'un pays", avait interpellé la France avec son classement des pays les plus compétitifs, mais nous étions en campagne électorale...
 
PARTENARIATS
NovAliX joue la mondialisation lucide
Accroître ses positions dans l'early drug discovery auprès de l'industrie pharma mondiale et devenir un acteur incontournable dans le bassin arabo-musulman en pariant sur la reconversion des économies pétrolières... La dynamique dans laquelle s'inscrit NovAliX, 130 employés et 9 M€ de chiffre d'affaires, ne manque pas d'originalité. Cette CRO issue de la recherche académique, basée à Illkirch, en Alsace, et membre du pôle Alsace BioValley, est passée, en dix ans, d'une entreprise offrant des services uniques en chimie ou cristallographie à un groupe collaborant avec des pharmas françaises et étrangères sur toute la chaîne de découverte de candidats médicaments...
 
FINANCEMENTS
EyeBrain boucle son round B à 3,3 M€
Il aura fallu neuf mois à la start-up francilienne EyeBrain pour clôturer son deuxième tour de table à hauteur de 3,3 M€. "Les prises de contact et les négociations de fonds ont été facilitées par la présence d'actionnaires historiques à notre capital ainsi que par notre track record, mais le principe même de recapitalisation, avec de nouveaux entrants, reste délicat en France, quel que soit le stade d'avancement de l'entreprise", nous a confié Serge Kinkingnéhun, P-dg d'EyeBrain, une biotech spécialisée sur le développement de marqueurs du fonctionnement cérébral, qui a intégré la pépinière de l'Institut du cerveau et de la moelle en juillet dernier...
 
M&A
Tournay Biotechnologies se fait absorber par le groupe Nexira
Pour Cédric Tournay, président de l'entreprise éponyme spécialisée depuis 1992 dans la production d'extraits naturels de haute qualité, le constat est clair : "Nous stagnions depuis quelques années au niveau de notre chiffre d'affaires ; cette opération nous relance et nous permet d'envisager une augmentation significative de nos exportations, nous a-t-il expliqué. Développer nos ventes à l'international, qui ne représentent aujourd'hui que 20 % de notre chiffre d'affaires, est le levier de croissance dont nous avions besoin. Il ne nous manquait plus qu'un partenaire pour nous accompagner dans cette stratégie." (...) Depuis deux ans déjà, la PME qui a évoqué un temps la possibilité de racheter elle-même une autre société, était sollicitée par plsuieurs acteurs français et étrangers. son choix s'est finalement arrêté sur Nexira, groupe agroalimentaire nasé à Rennes, qui présente d'importantes possibilités de synergies. Davantage tournée vers la formulation d'ingrédients naturels, Nexira ne possédait, de son côté, pas de site d'extraction en Europe, ce qui garantit la pérennité du site bordelais de Tournay...
 
 
EXPERTISE
Dématérialiser les données de laboratoire : un enjeu crucial pour la productivité
Les sociétés ont consenti d'importants investissements pour l'acquisition d'outils, de technologies et de solutions d'entreprise et de laboratoire destinés à améliorer la productivité, à favoriser une meilleure gestion des données et à optimiser leurs processus métier. On constate toutefois que bon nombre d'entre elles n'ont pas obtenu le retour sur investissement ou les gains d'efficacité escomptés. Le concept de laboratoire "sans papier" permet d'inverser cette tendance en améliorant le rendement, la conformité et la qualité grâce à l'intégration des silos de données et à l'automatisation des tâches en laboratoire.
Magazines par Titres Biotech Finances Biotech Finances 22 Octobre 2012 N°568