Le 1er site de la presse loisirs grand public

Biotech Finances

Biotech Finances 10 Septembre 2012 N°562

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Biotech Finances est la lettre professionnelle Hebdomadaire francophone sur l'actualité financière et économique des sociétés de Biotechnologies :
 
DERNIERE HEURE
Peut-on redresser l'amorçage ?
Connaissez-vous le redressement ? C'est une notion très en vogue. Le ministère du Redressement industriel est certes expert dans ce domaine, mais il fallair penser aussi à l'amont, et dans cette partie vitale pour l'industrie du futur le FNA vient d'apporter une pierre intéressante à l'édifice. Ainsi, le travail de structuration amorcé l'an dernier par le Fonds national d'amorçage (FNA) dans le cadre du programme d'investissement d'avenir poursuit sa route avec la création d'un nouveau FCPR spécialisé. Baptisé "Emergence Innovation 1", ce dernier interviendra dans les toutes premières phases de développement des start-up innovantes situées dans les régions Centre, Poitou-Charentes, Auvergne, Limousin, Rhône-Alpes, PACA et Languedoc-Roussillon...
 
BILLET BIO
Teva fait bouger les biosimilaires
Pas de trêve estivale pour la FDA ! En effet, l'agence américaine a, le 30 août dernier, rendu un avis positif pour l'enregistrement du tbo-filgrastim (XM02 filgastrim) de Teva Pharmaceuticals. Cette forme recombinante à action rapide du G-CSF (Granulocyte-colony stimulating factor) d'Amgen, Neupogen (filgrastim), réduit la durée des épisodes de neutropénies induites par la chimiothérapie chez les patients atteints de certains cancers non-myéloïdes. Il s'agit bien d'une victoire pour la biotech israélienne, connue pour ne pas se contenter des situations établies...
 
ENTREPRISES
Theravectys lève 7,5 M€ pour son vaccin anti-VIH
Petit à petit la biotech Theravectys convainc du potentiel de sa plateforme technologique. Quatre ans après l'amorçage avec 4,7M€ apportés par trois investisseurs privés, l'entreprise incubée à l'Institut Pasteur vient de clore un nouveau tour de table de 7,48 %€. Aux actionnaires historiques Guy Paillaud, ex-dirigeant de Promodes, et John Pieters, ex-dirigeant d'Amgen France, sont venus s'ajouter dix nouveaux entrants dont le fonds Téthys de la famille Bettencourt ou encore Richard Hennessy. Refroidis par les échecs passés, les fonds d'investissement restent la plupart du temps à l'écart des projets de développement de vaccins contre le SIDA. "Nous ne développons pas seulement un vaccin anti-VIH mais une plate-forme technologique de rupture grâce à la technologie des vecteurs lentiviraux", précise Renaud Vaillant, directeur général de Theravectys...
 
 
 
ENTREPRISES
Quartz bio coupe le cordon avec Merck Serono
Le programme d'Aide à la création d'entreprise" lancé en Avril dernier par Merck Serono pour accompagner la fermeture de son site genevois, fait des émules. Après Prexton Therapeutics qui reprenait fin juillet les programmes des récepteurs métabotropes au glutamate de la firme pour l'indication de la maladie de Parkinson, c'est au tour de Quartz Bio d'annoncer son lancement. L'entreprise fournira à l'industrie pharmaceutique et aux biotechs des services de gestion de données et d'analyse exploratoire pour leurs essais cliniques, et notamment les informations liées aux biomarqueurs, clés du succès des travaux de médecine personnalisée. "Ce secteur est en plein essor dans la pharma du fait de l'intégration quasi systématique de companion diagnostics dans les développements actuels de médicaments et du renforcement des requis insufflés par les autorotités réglementairees européennes et américaines", nous a confié Jérôme Wojcik, l'ex-responsable du service de bio-informatique de Merck Serono Genève, qui prend la direction opérationnelle de Quartz Bio...
 
STRATEGIE
Oroxcell, entre école mixte et collège d'investisseurs.
Les modèles mixtes ça marche, à condition d'en sortir ! Oroxcell est une bonne illustration de cette sentence. Ses services focalisés sur la biodisponibilité et la sécurité des molécules lui ont permis de consolider dans un premier temps sa R&D et de créer un pipeline à fort potentiel. Ce portefeuille suscite l'appétence des pharmas qui lui suggèrent d'investiguer plus avant. Il lui faut donc faire des choix et surtout recourir à d'autres leviers de financement face à de nouvelles étapes gourmandes en cash. Le composé de cette biotech francilienne, qui fait l'actualité du moment avec un deal de licencing-out en discussion, a été développé en interne depuis 2006 sur la base du repositionnement d'un des métabolites de la Trimébutine, commercialisée en Europe depuis 1969 sous le nom de Debridat. "Désormais brevetée au niveau mondial, notre molécule vise le traitement des douleurs neuropathiques et viscérales, un secteur particulièrement délaissé par l'arsenal thérapeutique actuellement disponible", nous a confié Jean Pachot, CEO d'Oroxcell...
 
EXPERTISE
Mutation du modèle économique de la pharma : l'industrie se réinvente
Nul ne peut désormais l'occulter : l'industrie pharmaceutique souffre et doit se transformer pour dépasser le modèle qui a fait son succès durant la deuxième partie du XXe siècle. La vieille dynamique basée sur le développement économique du monde occidental et l'existence de besoins croissants en matière de santé ne peuvent plus suffire à financer une innovation toujours plus coûteuse et contraignante...
Magazines par Titres Biotech Finances Biotech Finances 10 Septembre 2012 N°562