Le 1er site de la presse loisirs grand public

Biotech Finances

Biotech Finances 18 Juin 2012 N°555

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Biotech Finances est la lettre professionnelle Hebdomadaire francophone sur l'actualité financière et économique des sociétés de Biotechnologies, en voici le numéro 555 daté du 18 Juin 2012 :
 
SPECIAL BIOTECHS MARINES BRETONNES
La Bretagne, terre de privilèges pour biotechs marines.
Les biotechs marines constituent un axe stratégique pour la région Bretagne, et Capbiotek, missionnée au sein de Bretagne Développement Innovation (BDI) pour animer le secteur et fédérer ses acteurs, doit désormais en assurer la propulsion aux niveaux national et international. Brian Monks, animateur de Capbiotek, revient pour Biotech finances sur les courants d'excellence qui portent l'avenir de la filière et les challenges qu'il lui faut relever.
 
BILLET BIO
Biotechs marines et logique industrielle : voilà l'atout !
(...) En cette période de retour aux valeurs environnementales, il semblerait que les biotechnologies marines aient naturellement le vent en poupe et cinglent vers le grand large, poussées par cette brise venue de Bruxelles intitulée "Biotechnologies marines : une vision et une stratégie nouvelles pour l'Europe". Le marine board de l'Europe Science Foundation a ainsi établi une feuille de route pour la recherche européenne dans le domaine, tout en définissant un programme scientifique et politique ambitieux mais réalisable au cours de la prochaine décennie...
 
ENTREPRISES
Hermarina passe à l'industrialisation.
Dix déclarations d'intentions pour des partenariats d'envergure concernant l'ensemble de la technologie d'Hermarina sont déjà entre les mains de son CEO Franck Zal. Voilà une perspective positive pour tous ceux, investisseurs institutionnels, business angels et autres partenaires, qui ont cru dès le départ au succès de cette jeune biotech bretonne basée à Morlaix. Spécialisée dans la recherche et le développement de transporteurs d'oxygène d'origine marine pour des applications thérapeutiques, industrielles et de recherche, l'entreprise a su s'ouvrir en quelques années de nombreux champs de croissance et s'adapter à une vision très concrète du marché...
 
 
ACTUALITE DES BIOTECHS MARINES BRETONNES
Extraits :
Goëmar nourrira les grandes cultures. Produire plus et mieux, voilà le leitmotiv qui anime depuis plus de trente ans la société malouine Goëmar dont la réputation s'est faite autour de ses produits de vaccination pour les plantes à base d'algues. A partir de cette même ressource marine, elle vient de mettre au point un physioactivateur qui active la nutrition des plantes et se vaporise sur des champs entiers. Cette technique baptisée URP (unités de fertilisants rendus à la plante), qui devrait arriver sur le marché en septembre, a vocation à donner aux cultures les moyens de mieux absorber les engrais....
 
Polymaris franchit de nouveaux paliers.
Après quatre années dans les actifs cosmétiques qui lui ont permis de rapidement atteindre l'équilibre financier, cette jeune biotech morlaisienne née en 2008 souhaite transposer et développer son modèle dans de plus importants secteurs. En ligne de mire, les industries du phytosanitaire et de la chimie de spécialité, avec, à moyen terme, l'objectif de se faire une place sur le marché de la pharma...
 
La station marine de Concarneau promeut le tech transfert.
Rattachée au Museum national d'histoire naturelle depuis 1996, la station de biologie marine de Concarneau, la plus ancienne du monde, participe à la dynamique économique de sa région. Depuis 2009, date de son 150e anniversaire, elle organise les 'Rendez-vous européens des biotechs marines" qui ont pour but de mettre en relation industriels et académiques...
 
ENTREPRISES
ManRos Therapeutics parie sur les invertébrés marins.
Selon les discussions, ManRos Thérapeutics pourrait encaisser en redevances de 6 à 10 % du chiffre d'affaires, réalisé avec une de ses molécules. Voilà une belle perspective pour cette jeune biotech, 11 salariés et 5 ans de R&D dans les inhibiteurs de kinases, qui renégocie un contrat de sous-licence signé en 2009 avec une big pharma sur plusieurs de ses composés. L'accord a été suspendu depuis du fait d'une fusion, et du fait que d'autres inhibiteurs d'autres kinases ont donné par ailleurs des résultats décevants. Il fait l'objet de nouvelles tractations et devrait aboutir sur un contrat remanié d'ici à la fin de l'année...
 
INTERVIEW
"La mer est l'avenir de la terre"
Classé pôle de compétitivité mondiale, le pôle mer Bretagne a franchi toutes ses évaluations avec succès, mais il doit composer avec des stratégies de plus en plus affûtées sur ses différents axes thématiques, et notamment les biotechs marines. Patrick Poupon, directeur du pôle mer bretagne, revient pour Biotech finances sur la qualité des choix opérés et à venir dans un environnement instable, au gré d'une crise insistante et de choix structurels nationaux qui rebattent les cartes.
 
FINANCEMENTS
Financements et accompagnement des biotechs en Bretagne.
La Bretagne se place au quatrième rang des régions françaises pour les biotechs. Les entreprises bretonnes ont su tirer parti de leur environnement avec un développement remarquable des biotechs marines.
Magazines par Titres Biotech Finances Biotech Finances 18 Juin 2012 N°555