Le 1er site de la presse loisirs grand public

Biotech Finances

Biotech Finances 7 Mai 2012 N°550

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Biotech Finances est la lettre professionnelle Hebdomadaire francophone sur l'actualité financière et économique des sociétés de Biotechnologies, en voici le numéro 550 daté du 7 Mai 2012 :
 
DERNIERE HEURE
Merck Serono Genève, la fin d'une icône ?
S'agit-il d'une extinction définitive ? Merck Serono ferme son siège genevois et l'a annoncé officiellement à l'ensemble de ses 1 250 salariés le 24 avril dernier, confirmant la pire des hypothèses qui circulait depuis le mois de février 2012. Selon les termes du groupe allemand, seules 750 personnes seraient reclassées pour 500 licenciements secs. Une surprise totale et un choc psychologique profond au sein du siège genevois qui n'avait pas, jusqu'à cette annonce, de syndicat représentatif pour son personnel. Il a fallu en choisir un en dernière minute, l'UNIA, pour mettre en oeuvre un plan de défense qui, d'ores et déjà, s'avère compliqué. "La Suisse se flatte d'avoir une législation du travail très flexible. Le choix de Merck de frapper le pays où la défense des salariés est la plus poreuse n'est pas le fruit du hasard", nous a confié l'un de nos interlocuteurs sur ce dossier...
 
BILLET BIO
La Myelin Repair Foundation répare la recherche traslationnelle.
Alors que les grands laboratoires pharmaceutiques et leur modèle économique vacillent sous les coups de boutoir des génériques, que les biotechs ne se sentent plus totalement à l'aise avec leur modèle de développementissu des années 80, une ère nouvelle semble venir des fondations médicales américaines. En effet, nombre de ces fondations crées par des patients et centrées sur certaines pathologies (sclérose en plaques, Alzheimer, Parkinson...) ont développé un véritable sentiment d'urgence, comme le soulignait David A. Shaywitz dans "the Atlantic". Nous en voulons pour preuve le modèle de la Myelin Repair Foundation (MRF) qui se propose de combler de fameux "innvation gap" dont tous les innovateurs en sciences du vivant pâtissent. Cette impérieuse nécessité de développer rapidement de nouvelles solutions thérapeutiques s'est traduite dans l'Accelerated Research Collaboration (ARC)...
 
 
FINANCEMENTS
Un take-off à 9 M€ pour iTeos Therapeutics.
Cette toute jeune biotech belge, qui aura un an au mois d'août prochain, vient de clore avec succès son premier tour de financement. Destinée à développer des immunomodulateurs pour stimuler la capacité du système immunitaire à attaquer le cancer, iTeos vient de lever un series A de 3M€ auprès d'investisseurs privés belges, dont les principaux sont l'Institut Ludwig de recherche sur le cancer (LICR), Hunza Ventures SCA, Life Sciences Research Partners et Vives Louvain Technology Fund. Cette somme s'ajoute à la subvention de 6 M€ reçue du gouvernement wallon en décembre dernier. "Dans le contexte économique actuel, réussir à réunir 9 M€ en quelques mois démontre le caractère très prometteur de notre projet, et plus largement, l'énorme potentiel de l'immunothérapie", se félicite Michel Detheux, CEO et cofondateur d'iTeos Therapeutics...
 
MARCHES
Clinuvel organise le marketing de son médicament.
Voilà une bonne nouvelle pour la biopharma australienne Clinuvel. elle vient d'obtenir l'accord de deux assureurs helvètes pour le remboursement à 100 % de son médicament. "Nous n'avons pas encore d'autorisation de mise sur le marché pour la Suisse, mais nous voulions nous asurer très tôt du remboursement de notre produit", nous a confié Philippe Wolgen, CEO de Clinuvel, car "si le refus d'une AMM est un drame, un non-remboursement est une plus grande tragédie encore pour une biopharma comme la nôtre". Le médicament en question, SCENESSE, est un traitement prophylactique d'une maladie génétique rare provoquant une extrême sensibilité de la peau à la lumière, appelée protoporphyrie érythropoïétique (EPP). Clinuvel le commercialise depuis 2010 en Italie où il est pris en charge par les assureurs. A ce jour, il n'existe pas dans monde d'autres solutions thérapeutiques pour les 10 000 patients atteints de cette pathologie que le traitement de Clinuvel...
 
Novacyt s'engage sur les BRICS
Une levée de 1,5 M€ réalisée auprès d'Arkeon Gestion et d'investisseurs privés, et un marché en vue, celui des BRICS, voilà de quoi rythmer le calendrier 2012 de Novacyt. La biotech francilienne qui déploie le NovaPrep, un équipement de nouvelle génération destiné au dépistage du cancer du col de l'utérus, a trouvé après l'Europe, où il fournit 60 centres (dont 11 en France), un nouveau champ d'expansion dans les pays émergents, beaucoup plus prometteurs que celui de la vieille Europe...
 
EXPERTISE
La nouvelle réglementation du médicament en France : quels impacts sur le market access ?
L'accès au marché des médicaments en France subit actuellement de grandes mutaations en raison de l'évolution du Health Technology Assessment (HTA). Ces évolutions devraient connaître de nouveaux rebondissements en 2012 et ce en raison du vote de deux textes de loi en 2011 : la loi de renforcement de la sécurité sanitaire des médicaments et produits de santé et la loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2012. Dès lors, il semble important de voir comment ce nouveau contexte réglementaire se répercutera sur le market access des médicaments et d'en anticiper les effets, écrivent pour Biotech finances Mondher Toumi, chaire market access à l'Université Lyon 1 et Cécile Rémuzat, regulatory and clinical research manager chez Creativ-Ceutical.
Magazines par Titres Biotech Finances Biotech Finances 7 Mai 2012 N°550